06.07.2019

Des travaux sur les réseaux prévus à Marigot, Grand Case et Quartier d'Orléans jusqu'à la fin de l'année

COMMUNIQUE DE PRESSE

Depuis le passage de l’ouragan Irma, plusieurs chantiers sont ouverts sur le réseau routier de Saint-Martin dans une volonté politique de réhabiliter et d’enfouir l’ensemble des réseaux. La Collectivité a effectivement lancé les travaux d’enfouissement des réseaux électriques, de fibre optique et de réhabilitation des réseaux d’eau et d’assainissement. Inscrit sur plusieurs exercices budgétaires, ce vaste chantier a vocation à moderniser l’ensemble des réseaux et à supprimer de façon définitive les réseaux aériens. Ces travaux se poursuivront jusqu’à la fin de la mandature.

Durant les mois de juillet et août, plusieurs chantiers ont été programmés. Les travaux d’enfouissement des réseaux sur la rue de Hollande vont se poursuivre jusqu’à la fin de l’année. La remise en circulation à double sens devant le centre commercial d’Howell Center sera effective dès le mercredi 10 juillet. La fin des travaux est programmée pour le début du mois de septembre. La circulation restera désormais à double sens, sauf pour quelques travaux ponctuels, qui seront effectués de nuit et le dimanche.

Travaux d’enfouissement par EDF sur le boulevard de Grand Case, à partir du mardi 9 juillet

Après avoir réalisé les réparations d’urgence post Irma sur les réseaux électriques du boulevard de Grand Case, EDF débutera à partir du mardi 09 juillet des travaux d’enfouissement pour le remplacement d’une ligne à haute tension défectueuse. 850 mètres linéaires de ligne seront enfouis lors de cette opération dont la durée des travaux est estimée à 1 mois et demi.

L’EEASM prévoit la réfection des réseaux d’eau et d’assainissement sur le boulevard de Grand Case à compter de septembre

L’Etablissement des Eaux et de l’Assainissement de Saint-Martin (EEASM) travaille activement à la réhabilitation des réseaux de distribution d’eau et d’assainissement dans un souci constant de qualité et de durabilité adaptées aux besoins du territoire et aux exigences environnementales. En ce sens, l’EEASM a fait le choix de l'assainissement sous-vide pour équiper la zone urbaine de Grand Case, jusqu’alors dépourvue de réseau collectif.

Certifié au niveau européen, le procédé sous-vide a le mérite d’associer performance économique par la maîtrise des coûts d’investissement et d’exploitation, et respect de l’environnement (pas de pollution des nappes souterraines, auto-curage des réseaux, détection immédiate des dysfonctionnements).

Suite à la consultation lancée au mois de février, les offres sont actuellement en cours d'analyse pour un démarrage effectif des travaux au mois de septembre 2019. La planification détaillée de ceux-ci sera alors disponible et fera l’objet d’une communication récurrente.

L’EEASM portera une attention particulière à ce que ceux-ci soient réalisés dans le plus strict respect à la fois des normes, de qualité et de sécurité, et de la population des zones concernées.

Travaux sur la ravine Paradis à Quartier d’Orléans à partir du mois d’octobre

Des travaux d’aménagement hydraulique sur la ravine Paradis à Quartier d’Orléans sont également pour un montant global de 1,3 million d’euros. Ils s’inscrivent dans le cadre de l’opération d’aménagement du bassin versant de Belle Plaine, qui a fait l’objet de nombreuses études de conception depuis 2015.

L’objectif général de l’opération est de protéger les biens et les personnes contre les inondations et d’assurer le développement durable de nouvelles zones d’activités dans le secteur de Quartier d’Orléans. Ces travaux d’aménagement constituent la première étape d’une série d’actions visant à réduire les inondations en cas de fortes pluies. Ces mesures ont été définies à l’issu d’études techniques et modélisations hydrauliques menées à l’échelle de tout le bassin versant de Belle Plaine.

L’intervention se déroulera sur 3 secteurs

Les travaux débuteront au mois d’octobre 2019 pour une durée de 8 mois. Ils porteront sur 3 secteurs d’intervention identifiés comme problématiques pour l’écoulement des eaux :

  • Pont de la Ravine Paradis sur la route RN7

Les dimensions actuelles de la section hydraulique du pont ne sont pas suffisantes pour permettre aux fortes quantités d’eau de passer par temps de pluie, ce qui provoque des inondations en amont et sur la route. Un nouveau pont cadre en béton armé sera construit en lieu et place du pont actuel. Il sera équipé de trottoirs et de garde-corps pour la sécurité des piétons. De plus, les berges seront protégées de l’érosion par des enrochements.

  • Virage de la rue Cross the Range

Les berges de la ravine sont impactées par l’érosion causée par les fortes pluies et la section de la ravine n’est pas suffisante. Un ouvrage en U en béton armé va être construit en confortement de la route, à proximité du virage de la rue Cross the Range. Il sera équipé de trottoirs et de garde-corps pour la sécurité des piétons.

  • Pont de la rue Cross the Range

Autour de ce pont, les berges de la ravine sont concernées par des problèmes d’érosion et de restriction de la section hydraulique. Des enrochements seront disposés en amont et en aval pour sécuriser ce secteur.

Des modifications temporaires de la circulation à prévoir

La Collectivité informe les usagers que des perturbations de la circulation routière seront à prévoir pendant la durée des travaux, à partir du mois d’octobre. Toutes les mesures de sécurité seront prises pour modifier la circulation routière (déviations) et pour limiter les nuisances sonores incontournables pour réaliser les travaux de sécurisation des abords de la ravine.

Anonyme
2 commentaires

Commentaires

"L’Etablissement des Eaux et de l’Assainissement de Saint-Martin (EEASM) travaille activement à la réhabilitation des réseaux de distribution d’eau et d’assainissement dans un souci constant de qualité et de durabilité adaptées aux besoins du territoire et aux exigences environnementales"

J'ai hâte !

Y a-t-il une coordination et une planification des travaux des différents opérateurs (EDF, opérateurs Télécom, EEASM, etc...), par les services techniques de la COM, pour faire en sorte que l'enfouissement de tous ces réseaux soit réalisé en une seule tranchée commune (dans la mesure du possible) et non pas en plusieurs tranchées successives, aux dépens des usagers de la route et des contribuables ?

Ajouter un commentaire

Commentaires des articles

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <blockquote> <br> <cite> <code> <dd> <div> <dl> <dt> <em> <li> <ol> <p> <span> <strong> <ul>

Texte brut

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.