03.04.2019

Comment les charges de personnel de la COM ont évolué

Elles pèsent à hauteur de 43,2 millions d’euros dans le budget 2019. Elles sont inférieures de 800 000 euros par rapport à 2017 et 2018. Elles représentent 29 % des dépenses de fonctionnement 2019*.

En cinq ans, elles ont augmenté de 8,5 millions d’euros ; la plus grosse hausse ayant été enregistrée dans le budget 2017, année d’élections territoriales. Elles sont passées de 39 millions à 44 millions d’euros. En 2016, elles avaient déjà progressé de 2,2 millions.

Si les effectifs ont diminué de 4 % sur un an pour atteindre en 2019 le nombre de 891 agents, ils ont en revanche largement augmenté depuis 2012 (+ 17,8 %). Ils n'avaient cessé d'augmenté jusqu'à l'année dernière. Il y a sept ans, la COM comptait 756 agents, soit 135 de moins qu’aujourd’hui. En 2015, les effectifs étaient de 783, en 2017 de 917 et l’année dernière de 928. Cela représente une moyenne de 19 recrutements par an depuis 2012.

Les agents en catégorie C ont toujours représenté près de 85 % de la masse salariale. Ce sont aussi ces agents qui ont été le plus recrutés : + 94 agents entre 2015 et aujourd’hui. La catégorie A est sous représentée avec cette année 62 agents contre 74 en 2018. Par contre comparativement à 2015, le nombre d’agents a été gonflé de 22 personnes. Concernant la catégorie B, la COM compte 62 agents, soit sept agents supplémentaires sur un an mais 29 de moins qu’en 2017 ou 8 de moins qu’en 2015.

Pour rappel, la préfecture avait saisi le tribunal administratif pour faire annuler une délibération du conseil exécutif relative à la création de quinze postes en 2016. L’affaire sera examinée demain par le tribunal. Ce dernier devra aussi se prononcer sur d’autres affaires de ressources humaines (contrat de plusieurs agents) pour lesquelles il a été saisi par la préfète.

* Dépenses de fonctionnement hors virement à la section investissement.

Estelle Gasnet
4 commentaires

Commentaires

est ce utile d'avoir autant de personnes payées à ne rien faire, suffit d'aller à la collectivité pour s'en rendre compte... deux ou trois par bureau à discuter au téléphone portable et surtout désagréable... le tout payé par nos impots.. 891 c'est le chiffre donné mais la dernière fois les médias ont annoncé plus de 1350 personnes dont une partie que personne ne savait où ils étaient mais qui recevaient un salaire... nous donné les catégories cela ne sert à rien vu qu'on ne sait pas à quoi cela correspond...

Oui completement vrai que d'argent parti en fumée

PAR NOS IMPOTS? Combien devraient payer des impôts à Saint Martin? 40% peut-être moins.En plus le recouvrement,responsabilité de l'état est déficient ALORS? Moi je paye plein pot!Quelles propositions?

QUELLE HONTE

Ajouter un commentaire

Commentaires des articles

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <blockquote> <br> <cite> <code> <dd> <div> <dl> <dt> <em> <li> <ol> <p> <span> <strong> <ul>

Texte brut

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.