13.03.2019

Deux journées pour encourager le volontariat

Be The Change organise la cinquième édition de SXM DOET les 15 et 16 mars prochains, un événement pour mettre en relation volontaires et associations locales.

Créée à Sint Maarten en 2012 par Erika Cannegieter-Smith et sa nièce Mélanie Choisy, Be The Change est une association à but non lucratif dont la mission est d’encourager les dons (à partir d’un dollar) et le volontariat sur l’île, à la fois chez les résidents et les touristes. Son nom s’inspire d’une citation de Gandhi : « be the change you wish to see in this world ».

« Nous avons ouvert une plateforme de financement participatif depuis laquelle chaque mois nous faisons une donation à une association à but non lucratif de l’île qui porte un projet pour lequel elle a besoin de financements » explique la présidente Mélanie Choisy, actuellement en pleins préparatifs.

Depuis 2015, Be The Change organise le SXM DOET, le plus gros événement annuel de l’île autour du volontariat. « L’année dernière plus de 1800 personnes se sont inscrites comme volontaires à plus de 75 projets portés par les différentes associations. Cette année nous recherchons des bénévoles pour 124 projets » précise la co-fondatrice.

Le SXM Festival, via sa fondation montée après le passage d’Irma, a fait un don de 10 000 dollars pour financer ces projets associatifs locaux.

La prochaine édition du SXM DOET est imminente puisqu’elle se déroulera les 15 et 16 mars prochains dans divers endroits de Sint Maarten. Pour participer aux projets menés par les associations locales le vendredi et/ou le samedi, les volontaires peuvent s’inscrire sur le site de l’événement. Ils recevront un T-shirt et un chapeau pour leur participation, ainsi que de quoi boire et manger.

Concrètement l’association fonctionne un peu comme une agence interim, mais dans le bénévolat. Elle met en relation des personnes désirant s’investir dans des projets et des associations qui recherchent des volontaires. Be the Change propose tout au long de l'année aux associations de l’île de s’inscrire pour sa récolte de fonds et à son recrutement de bénévoles.

« La majorité des structures qui s’inscrivent viennent de la partie hollandaise bien que nous soyons ouverts pour travailler avec les associations de la partie française. Jusqu’à présent nous avons collaboré plusieurs fois avec Les Fruits de Mer, tout simplement par ce que c’est la seule association de la partie française à s’être inscrite » avance Mélanie Choisy qui espère être contactée par plus d’associations de Saint-Martin d’ici la fin de l’année.

Be The Change met également en relation donateurs et associations. « La plupart sont des dons privés de particuliers qui font des versements mensuels ou annuels via nos comptes PayPal et Windwards Islands Bank account. Sans eux, nos dons mensuels aux associations ainsi que notre fond de bourses scolaires ne seraient pas possibles. » souligne la présidente.

Depuis le décès de  la fondatrice et ex présidente de l’association Erika Cannegieter-Smith en 2014, Mélanie Choisy et les membres de Be The Change ont voulu lui rendre hommage en créant une bourse scolaire à destination des jeunes de l’île qui veulent poursuivre leurs études à Sint Marten, sur d’autres îles de la Caraïbe, en Amérique du Nord ou en Europe.

L’association mène par ailleurs d’autres actions tout au long de l’année nécessitant l’aide de volontaires, comme repeindre le  marché de Philipsburg.

Fanny Fontan

Ajouter un commentaire

Commentaires des articles

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <blockquote> <br> <cite> <code> <dd> <div> <dl> <dt> <em> <li> <ol> <p> <span> <strong> <ul>

Texte brut

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.